聖剣伝説 World Of Mana

Publié le par Jizô-kun



Il y a longtemps que je voulais traduire cette vidéo et j’ai enfin passé le cap !

Il s’agit de la scène d’introduction du jeu vidéo Seiken Densetsu 4 ou appelé Dawn of Mana.

Je suis tout simplement fan de cette série dont l’un des premier opus a bercé mon enfance : Secret of Mana ou Seiken Densetsu 2. J’ai la chance de posséder encore la console et le jeu de l’époque. Quand la nostalgie est trop forte je me plais à y rejouer un peu et j’écoute les musiques.

Malheureusement le jeu n’est jamais sorti en Europe donc il n’y a que la version Américaine ou japonaise de disponible.

Je préfère de loin la version originale que j’ai choisi de traduire. (En sachant que je suis une quiche en anglais…).


Donc la traduction n’a rien d’officielle et voilà à peu prés ce que ça donne :

1ère partie, la légende de Mana :


Il y a fort longtemps, à l’époque ou le monde était encore simple, les hommes ne connaissait rien de la magie. Au milieu d’une mer flottait une magnifique et petite île. Le nom de cette île est Illusia.

A cette époque, il y avait cinq pays sur le continent de Fadil :

- le pays du sable, Jade.

- le pays de l’eau, Toppul.

- Le pays de la verdure, Wendel.

- Le pays du feu, Ishu.

Et pour finir, le pays de la glace, Lorimar.

Les habitants du continent croyaient qu’Illusia était une île interdite protégée par une bête sacré. C’est la raison pour laquelle personne ne s’y approchait.

Sur cette île, un magnifique et gigantesque arbre se dressait. Il se trouvait là depuis la naissance de la Terre et il est dit qu’il est le créateur de tout ce qui est vivant au monde.

Mais à cette époque, une malédiction le changea peu à peu en pierre. Encore aujourd’hui, il dort inanimé, comme mort.

Enfin, voilà toute l’histoire de notre monde. Ou comment un jeune homme réussit à posséder l’épée sacrée ?  Ou comment une jeune fille est devenue la Déesse Mana ?

C’est le lien qui unit, nous les esprits, les humains et le monde dans cette longue histoire du désespoir et de l’espoir.

 

2eme partie, la Réunion des Esprits de la Nature :

Athanor : Qu’est ce que tu veux dire par « le monde était encore simple » ?!  Exprimes toi clairement le vieux ! Que feras-tu si personne ne te croit ?

Gnome : Que dis-tu ?! Ne dis pas que mon histoire n’est pas claire ! Un jeune premier qui ne connaît rien n’a pas à contester !

Athanor : Désolé de ne rien savoir ! Et puis ne racontes pas des contes de fées comme si tu les avais vécu par toi-même !

Ombre : Ca suffit ! Se disputer nous éloigne du sujet.

Dryade : C’est vrai, si nous nous sommes retrouvés pour discuter une fois de plus c’est pour confirmer cette histoire, n’est ce pas ?

Sylphide : C’est exact ! Ce soir se tient la très importante Réunion des Esprits. Le thème est avant tout le lien entre nous les esprits, les humains et…

Lumina : …et le commencement de l’Arbre Mana.

Luna : Les querelles n’avancent à rien, n’est ce pas grand père.

Gnome : Oui tu as raison. Pardon. Je prends de l’âge peut être… Ces derniers temps, je m’emporte facilement.

Ombre : La nuit est courte. Nous n’avons pas de temps à perdre.

Ondine : Voilà pourquoi tu ne devrais pas interrompre pour dire n’importe quoi !

Athanor : Très bien, j’ai compris. Continue s’il te plait.

Gnome : Mmh, sur l’île sacrée Illusia, il y existait un petit village. Les habitants y étaient appelés : le peuple de l’Arbre. Ils vivaient en paix dans une nature abondante. Mais ces jours paisibles étaient sur le point de se terminer…

 

3e partie : Eux deux

Litzia : Pukku ! Pukku, attends ! Aaah…

Eldy, peux-tu aller me le chercher ?

Eldy : C’est parti.

Litzia : Mais ne lui fais pas de mal !

Eldy : Je sais !

Eldy : C’est fini pour aujourd’hui. Retournons auprès de Litzia.

_________________________________________________

Litzia : Merci Eldy.

Tu es vraiment un enfant turbulent, Pukku.

Cet endroit…

Oui… Tu t’en souviens aussi Eldy ? Quand nous étions plus jeune, tu avais blessé cet arbre en t’amusant.

Eldy : Ah, vraiment… ?

Litzia : Mais il ne faut pas blesser les arbres ! Blesser la vie qui nous entoure revient à se blesser soi même.

Eldy : Je le sais bien !

________________________________________________

Eldy : Qui sont-ils ?

Litzia : Le village…

________________________________________________

Sylphide : Ces deux là s’affolèrent et après être retournés au village, virent les Golems de l’armée de Lorimar.

Gnome : Hum… Le roi de Lorimar, appelé Storaud, en personne vint au village, réunit le peuple de l’arbre et l’enferma dans les plus grandes demeures.

Sylphide : Eldy et Litzia  se dirigèrent alors vers la grotte du grand arbre qui est l’esprit en dormance protecteur de l’île. Mais les Golems y étaient déjà et avaient l’air d’y chercher quelque chose.

Gnome : Ces deux là se faufilèrent dans la grotte à l’insu des regards de l’ennemi. Avec l’intention de trouver la bête de sacrée avant qu’elle ne soit trouvée par ceux de Lorimar.

Publié dans Traductions

Commenter cet article