Ka

Publié le par Jizô-kun

 

地蔵菩薩

 

Graine Sanscrite, prononcée KA au Japon. Dans le bouddhisme Shingon, lorsque de jeunes enfants meurent, cette graine sanscrite est écrite sur la plaque commémorative pour signifier que le karma de l'enfant est sauvé et qu’il lui est permis d’atteindre l’illumination.

Commenter cet article